[MUST - 27/04/2022] Découvrez le dernier blog publié : Gestion de stocks - Rendez-vous dans la rubrique Actualités | Blog

Le numérique au service du bien-être du 3ème âge

4 04 2016 | Air, Home, Life

Le 14 et 15 février 2016 s’est tenue à Biarritz la 1ère édition du Salon Bel Avenir dédiée aux Séniors. Elle a permis le lancement du programme « Bien vieillir avec le numérique ».

Ag2r La mondiale et l’antic Pays Basque

bien_veillirL’assureur français et l’agence de développement des usages des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sur le Pays basque, association à but non lucratif, organisaient à Biarritz, les 14 et 15 février, la 1ère édition du Salon Bel Avenir. Forts du constat qu’en 2050 un tiers de la population française aura plus de 60 ans et que la population de la nouvelle région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes aura la plus grande proportion de séniors en Europe, ces deux organisations ont lancé en partenariat le programme « Bien vieillir avec le numérique ». Les compétences de l’assureur et celles de l’agence promotrice de l’usage des TIC sont particulièrement complémentaires en la matière. Leur intention est d’anticiper l’évolution démographique déjà prévue pour envisager d’une part les meilleures adaptations à apporter à l’habitat pour favoriser le maintien des personnes âgées à domicile. D’autre part, de proposer les solutions numériques les mieux adaptées à cette fin, qu’elles soient déjà connues ou à venir, donc innovantes. Le programme « Bien vieillir avec le numérique » a pour but de proposer des actions concrètes aux séniors de la grande Région, répondant à leurs besoins pour bien vieillir à domicile à l’aide des technologies du numérique. Les séniors seront associés à ce programme. Le principe est de les impliquer en les accompagnant et en les impliquant dans la définition de leurs besoins spécifiques dans le domaine. Ag2r La Mondiale et l’antic Pays Basque considèrent en effet que l’un des enjeux essentiels de ce programme d’actions consiste en l’implication des personnes concernées, ici les personnes âgées, dans la réflexion à mener auprès des professionnels de santé et du secteur social ainsi que des acteurs du numérique. Il faut savoir que ce programme aura été initié à la suite des « Rencontres Numériques 2015 » organisées en partenariat par les deux partenaires autour d’une thématique parfaitement connexe :

« La Silver Economie : comment bien vieillir avec le numérique »[1]. Ces rencontres numériques, organisées à l’initiative de l’antic Pays-Basque, ont pour vocation à promouvoir l’usage des TIC sur le territoire.

 

Un programme articulé en trois étapes

Le programme « Bien vieillir avec le numérique » propose « de faire émerger des solutions fondées sur le numérique pour faciliter la vie quotidienne des séniors et leur maintien à domicile le plus longtemps possible »[2]. L’idée qui sous-tend le programme est que les technologies et les services numériques apparaissent comme des vecteurs de contribution potentiels remarquables pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées et leur maintien à domicile le plus longtemps possible. L’accompagnement des séniors dans la définition de leurs besoins auprès des intervenants directs étant acté, les deux partenaires ont établi une méthodologie déclinée en trois étapes pour la réalisation de ce programme d’actions.

Dans une première étape, des conférences et des réunions d’informations seront organisées afin d’informer et de sensibiliser les personnes âgées. Nul doute que leurs familles et leurs aidants y seront aussi invités. Cette sensibilisation est un pilier du programme puisqu’il prévoit l’implication des séniors eux-mêmes.

La deuxième étape prévoit de réunir « un panel d’acteurs de la Silver Economie … qui travailleront ensemble pour faire émerger des besoins afin de trouver les solutions numériques les mieux adaptées autour de 2 thématiques principales : l’habitat et la prévention santé – maintien à domicile. » [3]. Ici, les acteurs concernés sont : les personnes âgées bien sûr ; les agents territoriaux ; les entreprises ; les professionnels du secteur sanitaire et social ; etc.

Enfin, la troisième et dernière étape a pour objectif de repérer des solutions technologiques qui répondront « au-x besoin-s exprimé-s, de les tester et de mesurer l’impact de l’expérience utilisateur » [4] .

Les acteurs et prestataires de soins à domicile gagneront à se tenir au courant des solutions innovantes mises en œuvre et de leurs évaluations sur le terrain. Le programme est en effet d’autant plus intéressant qu’il implique les personnes les plus concernées à la définition de leurs besoins au quotidien. Et les acteurs situés sur le territoire de la grande Région pourront également contribuer au programme, en participant par exemple à la définition puis à l’évaluation des solutions mises en œuvre au plus près des patients.

[1] antic-paysbasque.com, Programme « Bien vieillir avec le numérique », 20 janvier 2016

[2] Idem

[3] Idem

[4] SilverEco.fr, article en date du 10 février 2016, http://www.silvereco.fr/lantic-pays-basque-et-ag2r-la-mondiale-lancent-le-programme-bien-vieillir-avec-le-numerique/3154716

CONTACTEZ-NOUS