[MUST - 27/04/2022] Découvrez le dernier blog publié : Gestion de stocks - Rendez-vous dans la rubrique Actualités | Blog

L’étudiant en BTS prothésiste-orthésiste

23 04 2015 | Move

Le métier de prothésiste-orthésiste est accessible par différents parcours professionnels dont le plus connu, et certainement un des plus polyvalents, est le BTS. Ce BTS ouvre l’accès aux nombreuses possibilités qu’offre cette profession dans le domaine médicotechnique des professionnels de santé.

Prothésiste-orthésiste : une formation professionnelle reconnue

kiweez-formation-plaquette-de-présentationTout d’abord notons que le BTS Prothésiste-orthésiste s’adresse en premier lieu au détenteur du DT (Diplôme Technicien) prothésiste orthésiste puis aux titulaires du bac S et enfin aux élèves ayant passé un bac technologique de type T2S, STI2D. Il est aussi accessible aux étudiants qui auraient suivi des études dans des domaines proches tels que l’ergothérapie, la kinésithérapie, la médecine ou bien encore en STAPS. Le BTS Prothésiste orthésiste se prépare durant 3 années dans des établissements publics et privés, en alternance mais aussi dans le cadre de la formation continue ou de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Le métier de prothésiste orthopédiste étant une profession alliant connaissances techniques et capacités manuelles, il est nécessaire que l’étudiant effectue 3 stages techniques en milieu médical et en entreprise (10 semaines facultatives en 1ère année, 13 semaines exigées en 2ème année, 9 semaines exigées en 3ème année).

Le meilleur moyen de se préparer pleinement aux conditions réelles de son futur métier !

Spécialistes de la prothèse et de l’orthèse : un métier aux multiples facettes, un métier soutenu par votre logiciel Must G5

L’objectif du BTS de prothésiste orthésiste, de par sa spécialisation poussée, est de permettre à l’étudiant détenteur du diplôme de pouvoir s’insérer rapidement dans le milieu professionnel. En réalité, de nombreux choix et possibilités sont ouverts aux jeunes orthoprothésistes. Le vieillissement de la population et ses besoins importants en matière d’appareillages nécessitent beaucoup plus de spécialistes de la prothèse et de l’orthèse que ceux disponibles sur le marché de l’emploi, déjà au nombre de 1500 en 2007 ! Si bien souvent les diplômés du BTS prothésiste orthésiste rêvent de la possibilité de s’établir à leur compte en cabinet libéral, il faudra atteindre trois ans d’exercice et envisager des difficultés supplémentaires. Ces diplômés peuvent également exercés dans des structures de taille plus importante en tant que salariés. Le métier de prothésiste orthésiste libéral est passionnant par sa polyvalence et son niveau de compétences élevé, nécessitant adaptabilité, écoute du patient et du prescripteur mais demande également des compétences accrues en matière de gestion comptable. Le meilleur moyen de se préparer pleinement aux conditions réelles de son futur métier !

logo_snofSachez que pour toutes ces tâches administratives indispensables au bon fonctionnement de votre cabinet libéral d’orthoprothésiste, vous pouvez compter sur un allié informatique et humain de poids, votre logiciel Must G5. Il vous proposera des outils de gestion, de comptabilité, de télétransmission et de conseils qui vous feront gagner un temps précieux que vous pourrez allouer à votre métier, plutôt qu’à vos papiers !

Must faisant partie de votre quotidien professionnel, l’entreprise sera bien évidemment présente à vos côtés lors du Salon national de l’Orthopédie et l’Orthèse organisé par le SNOF se tenant à Eurosites-Dock Pullman les 7 et 8 novembre 2015.

CONTACTEZ-NOUS