[MUST - 27/04/2022] Découvrez le dernier blog publié : Gestion de stocks - Rendez-vous dans la rubrique Actualités | Blog

Du bon usage du cathéter pour l’insulinothérapie à domicile

7 07 2015 | Life

Une étude menée récemment à démontrer que les insulinodépendants utilisant la pompe à insuline seraient, comme le prévoit la LPPR, dans la moyenne prévue par l’Assurance Maladie d’utilisation de cathéters. Qu’en est-il des autres ?

Une enquête menée conjointement par les PSAD et le CEPS afin de connaitre les pratiques des diabétiques concernant les cathéters

Pourquoi avoir effectuée une étude concernant l’utilisation des cathéters par les patients insulinodépendants traités à domicile par pompe à insuline ?

Tout d’abord, il s’agissait pour les prestataires de soin à domicile comme les pouvoirs publics (alliés tous deux dans l’organisation de cette étude) de savoir si les bases de remboursements fixées par l’Assurance Maladie étaient justes. La LPPR prévoit l’utilisation de 130 cathéters par an pour chaque patient sous pompe à morphine.

 

L’étude menée par le CEPS et la Fédération des PSAD de septembre 2012 à août 2013 sur 24 756 patients (2/3 des patients français concernés) a pu établir une moyenne de consommation de plus ou moins  130,44 unités[1]. Ce qui signifie donc que le remboursement forfaitaire prévu correspond bien aux besoins réels des patients insulino-dépendants.

Les PSAD sont satisfaits de voir que le travail effectué auprès du gouvernement pour le maintien à domicile des patients diabétiques puisse rendre des résultats aussi proches du réel.

D’autant plus que ce type de constat ne pourra qu’aider le développement de l’insulinothérapie en dehors des centres hospitaliers. Rappelons qu’en 2006 si les pompes  étaient déjà sur le marché, seulement 5 % des patients diabétique de type 1, les plus concernés l’utilisait à domicile[2]. Les malades avaient beaucoup de réticences à leur égard : trop lourdes, mal réglées, les privant de leur liberté.

Aujourd’hui les mentalités, grâce aux multiples informations diffusées, ont largement évoluées et la pompe à insuline est devenue en quelques années la bienveillante remplaçante électronique des injections d’insuline.

« La pompe à insuline remplace les multiples injections d’un traitement conventionnel et favorise un meilleur équilibre glycémique. Si cette option thérapeutique dépend bien sûr de votre situation et de l’état de votre diabète, ses contre-indications sont limitées ».[3]

Enfin, le nombre de cathéters utilisés reflètent aussi l’importance pour les usagers de la pompe à insuline en rapport avec leur traitement. Il est en effet conseillé de changer de cathéter tous les trois jours et c’est sur cette base que les forfaits LPPR ont été calculés. La pompe à insuline semble être une solution viable, efficiente et appréciée tant par les insulinodépendants que par l’Assurance-Maladie qui, en attendant une étude précise sur la question, économise forcément des deniers précieux sur ce type de traitement.

 

La nécessité d’adapter la prescription et le forfait d’insulinothérapie à domicile pour en développer l’usage

Toutefois, les moyennes restent toujours généralistes. Comment la nomenclature prévoit-elle les remboursements pour un patient qui aurait besoin de changer son cathéter plus souvent tels que pour les nourrissons, les femmes enceintes ou les diabétiques de type 2 ?

Il reste encore de nombreuses questions à résoudre en matière d’insulinodépendance et de son traitement à domicile, à l’évidence l’association entre pouvoirs publics et PSAD devrait largement contribuer à améliorer plus efficacement encore la prise en charge de ce type de traitement.

 

Title : Insulinothérapie à domicile : des avancées notables et des mises au point à effectuer

Description : La pompe à insuline, au départ mal perçue par les diabétiques, est aujourd’hui de plus en plus utilisée pour soigner l’insulinodépendance à domicile. Les prestaires de soin à domicile se sont liés au CEPS afin de connaitre les améliorations à apporter au traitement par pompe à insuline.

 

[1] http://www.fedepsad.fr/_lib_medias/files/255-1074.pdf

[2] http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/diabete/articles/9326-diabete-pompe-insuline-avantages.htm

[3] http://www.afd.asso.fr/diabetique/traitement/pompe-insuline

CONTACTEZ-NOUS