[MUST - 16/11/2022] Découvrez les trois derniers blogs publiés : Référentiel PSDM, SESAM-Vitale, SMS - Rendez-vous dans la rubrique Actualités | Blog

Des professionnels médicotechniques pour répondre à tous les besoins de la médecine à domicile

20 05 2015 | Air, Blog Must, Home, Life

Les métiers des prestataires à domicile aux expertises cruciales et variées tant le domaine médical que techniques méritent d’être connus et reconnus par tous. Une cartographie du CPNEFP met en valeur toutes ces compétences réunies.

Les prestataires à domicile : des experts de la santé et du service à la personne

17-medico-techniqueDe la prescription d’un dispositif médical pour un patient en situation de dépendance physique à cause d’une pathologie, d’un accident ou due à son âge à l’usage d’un fauteuil roulant, d’un matériel d’oxygénothérapie ou d’un lit médicalisé, le parcours de soins reste le même.

Ces métiers de la dépendance et du handicap sont connus par près de 2/3 des patients devant faire face à une hospitalisation à domicile mais nettement moins reconnus par le grand public. Le CPNEFP de la branche Négoce et Prestations de Services dans les domaines médicotechniques a voulu regrouper tous ces métiers sous une cartographie précise et détaillée[1]. Le but étant de faire découvrir aux personnes intéressées, aux décideurs de la santé de proximité comme aux patients concernés les différentes facettes de toutes ces carrières.

Ces différents métiers se regroupent selon cette cartographie sous trois catégories : logistique et exploitation, commercial et développement puis administration et services supports. Ces trois catégories définies ne sont pas, comme il est expliqué dans le document, pour autant exclusive. Bien souvent les prestataires de santé à domicile exécutent plusieurs tâches en même temps.

Rappelons de plus que ces catégories de métiers médicotechniques sont tous régis par les décrets et arrêtés des 19 décembre 2006 et du 23 décembre 2011, « l’ensemble des personnes garantes et intervenants des entreprises PSDM (Prestataires de Services et Distributeurs de Matériels) doivent satisfaire aux obligations de formation et aux équivalents d’expérience prévus par ces textes »[2].

De plus tous ces professionnels sont encadrés par un pharmacien référent garant des BPDO (Bonnes Pratiques de Délivrance de l’Oxygène médical à domicile) dans le cadre d’un traitement par oxygénothérapie ainsi que d’un infirmier libéral  pour l’insulinothérapie et la nutrition parentérale à domicile.

Le maintien à domicile : une chaîne humaine pour répondre à tous les besoins logistiques et administratifs des dispositifs médicaux

Les techniciens responsables de l’entretien des dispositifs, de la gestion du stock, de la décontamination, de l’hygiène et de la planification sont des acteurs piliers des prestataires à domicile. Ils sont responsables de la bonne tenue et du bon suivi des règles d’entretien, de sécurité et d’asepsie des dispositifs médicaux à disposition des patients. Ils sont aussi les acteurs clés du bon usage du matériel proposé au patient et participent activement à la mise en place des traitements d’oxygénothérapie, d’insulinothérapie mais aussi de la gestion de garantie et de la maintenance  des lits médicalisés, fauteuil roulants ou bien encore lèves-malades électriques.

La gestion de tous ses personnels techniques est confiée à l’agent de planification de maintien à domicile qui organise et optimise les tournées afin que les patients bénéficient d’une prise en charge optimale de leur hospitalisation à domicile grâce aux dispositifs médicaux.

Les prestataires médicaux techniques (oxygénothérapie, insulinothérapie, orthopédiste, orthésiste…) sont les experts médicotechniques en charge du traitement et de la prescription du dispositif médical le mieux adapté au patient.

Le pharmacien responsable de la structure de maintien à domicile est le garant des procédures réglementaires, de qualité et de matériovigilance du réseau de techniciens installateurs des dispositifs d’oxygénothérapie et de tous les matériaux d’assistance respiratoire.

L’orthopédiste-orthésiste est le professionnel du handicap. Il est capable de fabriquer et d’installer sur mesure  des grands appareillages orthoprothésistes comme de petits appareillages. Il est bien sûr tant technicien que le conseillé privilégié du patient.

L’infirmier libéral est en charge du suivi des patients en insulinothérapie, en nutrition parentale et entérale comme en oxygénothérapie. Il aide à l’installation des dispositifs médicaux mais est aussi en charge de l’observance du traitement comme de son éventuel renouvellement en coopération avec le médecin généraliste responsable ou le spécialiste.

Le dernier groupe de métiers présenté dans cette cartographie sont ceux qui correspondent à la bonne exploitation du magasin de santé à domicile ou de la tenue correcte administrative du dossier patient, qui se doit d’être quotidiennement à jour.

Le vendeur conseil est donc le tout premier interlocuteur du patient handicapé. Il a pour rôle de l’accompagner dans son choix, en respect avec la prescription médicale et la réglementation en cours.

Enfin la gestion administrative est assurée par un opérateur de saisie comptable ou une secrétaire de facturation en charge de facturer les prestations offertes par les professionnels de la prestation de santé à domicile. Ils doivent aussi régler les éventuels contentieux ou litiges avec la Caisse d’Assurance-Maladie ou les mutuelles.

 

Title : Les professionnels médicotechniques de la prestation de santé à domicile : une cartographie complète de tous les métiers

Description : Les différents métiers encadrant l’hospitalisation à domicile d’un patient : des techniciens en charge de la livraison du matériel en passant par les professionnels médicaux et enfin les responsables administratifs et commerciaux d’une structure PSAD

 

[1] http://www.metiers-medico-techniques.fr/uploads/CARTOGRAPHIE-METIERS-Medico-technique.pdf

[2] Idem

CONTACTEZ-NOUS