[MUST - 27/04/2022] Découvrez le dernier blog publié : Gestion de stocks - Rendez-vous dans la rubrique Actualités | Blog

Débuter des soins à domicile en HAD ou en SSIAD

25 08 2015 | Air, Blog Must, Home, Life

Après des décennies d’une médecine hospitalo-centrée, la France rattrape enfin son retard en matière de maintien à domicile des personnes dépendantes par les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) et d’hospitalisation à domicile (HAD).

Quels sont les critères de choix pour une bonne prise en charge à domicile ?

sortir de l'hopitalIl s’agit tout d’abord de bien distinguer les deux formes de soins à domicile existantes actuellement en France : les soins infirmiers à domicile pour les personnes en perte d’autonomie et l’hospitalisation à domicile pour les soins hospitaliers plus importants telle que la chimiothérapie par exemple.

Quel que soit le mode de soins, l’interlocuteur privilégié du patient concerné est son médecin traitant. La loi HPST de 2009 a concentré les prescriptions et les indications de soin au médecin généraliste, pivot de tous les autres prestataires de santé à domicile. Selon la pathologie, l’invalidité et l’âge du patient, son médecin choisira soit le SSIAD soit la HAD.

Les soins infirmiers sont promulgués par des infirmiers libéraux aidés pour tous les dispositifs médicaux et outils technologiques par les prestataires de santé à domicile. Sans oublier bien sûr les auxiliaires de vie, responsables de tous les gestes du quotidien. Ces soins s’adressent tout particulièrement au plus de 60 ans mais aussi à toute personne invalide. L’hospitalisation à domicile s’adresse à des pathologies plus lourdes telles que les chimiothérapies, les soins palliatifs ou les maladies cardiaques. La décision de l’hospitalisation à domicile fait l’objet d’une enquête approfondie concernant les moyens et disponibilités médicales à mettre en place, que cela soit de la proximité d’une structure HAD ou la proximité d’un aidant. Toutefois les acteurs de l’hospitalisation à domicile sont les mêmes qu’en SSIAD : les infirmiers libéraux ou en structure HAD, les prestataires de santé à domicile et les aides-soignants. La prise en charge est de 80 % sauf dans les cas d’ALD (affectation de longue durée).

Sortir de l’hôpital: un soulagement pour le patient qui nécessite quelques aménagements

Les politiques de santé favorisent très nettement depuis quelques années le retour à domicile du patient hospitalisé. Par la mise en place d’une coordination entre les différents acteurs de la santé de proximité, la facilité d’obtenir des informations sur ces réseaux (dans la mairie de votre lieu de domicile par exemple), l’hospitalisation à domicile n’est plus un casse-tête administratif.

Pour le malade, retrouver sa maison, sa famille et son cadre de vie habituel favorise nettement sa guérison ou tout au moins la prise en charge de sa maladie. De plus, le plaisir de retrouver une certaine liberté de mouvement, participe nettement à redonner au patient une qualité de vie nettement supérieure à celle de l’hospitalisation.

Toutefois, le maintien à domicile doit absolument être une décision murement étudiée car elle implique le patient, mais aussi tous les membres de son foyer qui deviennent de fait des aidants du malade. Être aidant naturel comporte de nombreuses contraintes qui se doivent d’être prises en compte : disponibilité, sens de l’écoute, implication dans le traitement…

Enfin, en particulier dans les soins en SSIAD, le patient tout comme son aidant doivent acquérir une certaine autonomie par rapport à la maladie. Bien sûr, le médecin généraliste, les infirmiers libéraux, les prestataires de santé à domicile comme les aides-soignants sont des interlocuteurs privilégiés. Malgré leur disponibilité sans faille, il s’agira de prendre en compte qu’il ne suffit pas de tirer sur la sonnette.

Et si le maintien à domicile était le meilleur moyen de responsabiliser le patient face à la bonne observance de son traitement ?

 

Title : Hospitalisation et soins à domicile 

Description : L’importance des premiers pas dans le système des soins à domicile.

Keywords : prestataire santé à domicile, maintien à domicile, dispositifs médicaux à domicile, SSIAD, HAD, soins infirmiers à domicile, hospitalisation à domicile, médecin généraliste, infirmier libéral, aide-soignant, aidant naturel, prise en charge maintien à domicile, qualité de vie soins à domicile

CONTACTEZ-NOUS